Julien Marseault, chef-patron de Voyageurs a Saint-Renan en Finistère a réuni les papys de la cuisine bretonne pour le plaisir de apporter du bonheur aux clients fidèles de la région. Dans une joyeuse ambiance, Jean Paul Abadie, l’ex deux étoiles de l’Amphitryon à Lorient, Jean Yves Crenn le ciseleur zélé du Temps de Vivre à Roscoff et Patrick Jeffroy, le royal bourlingueur de Carantec, avaient préparé un menu d’anthologie. Stéphane Corroleur, pâtissier de l’hôtel Lalique à Lafaurie-Peyraguey et son adjointe Emilie Dutoya étaient là pour rajeunir la moyenne des légendes. Ce fut un triomphe. Avec l’huitre spéciale n°1 de Prat ar Coum, vu par Julien Marseault, les Saint Jacques de la baie en chaud-froid au caviar osciètre de Sturia, si iodées, signée Patrick Jeffroy, le tourteau de Roscoff marié au foie gras par le délicat Jean Yves Crenn, le bar de ligne à la vanille Bourbon, céleri rave et pommes « en direct de la criée de Lorient », par Jean-Paul Abadie, soi-même, enfin le carré de veau de race parthenaise, élevé a Plouzané Mesbodiou, qui redonnait la parole au talentueux Julien Marseault, avaient tout pour séduire. Blancs soufflés, pomme, miel de bruyère, criste-marine, enfin une somptueuse tarte chocolat, praline et caramel au beurre salé était déposée en partage pour clôturer ces agapes bretonnes déjà légendaires.

Comment réussir votre prochain événement ?